Home Hifi Var Kelinac 914MG : Des 4 voies qui font la différence.

Kelinac 914MG : Des 4 voies qui font la différence.

Fraichement arrivées dans notre auditorium pour nos 10 ans d’existence les Kelinac ont chanté très rapidement, tel un ténor, dans un système taillé sur mesure pour cet évènement.

En effet, le potentiel de ces enceintes est tel qu’elles nécessitent des électroniques et une source à la hauteur.

Nous les avons donc associés avec le lecteur Luxman D08u et les électroniques Kallyste Duet et Défi.

Pour les câbles, nous avons sollicité notre distributeur qui nous suit depuis l’ouverture de l’enseigne, celui-ci nous a confié les câbles haut-parleurs Actinote de la gamme Sonata.

L’association a tourné à son plein potentiel après 1 bon jour et demi de rodage.

Les personnes présentent à ces 2 jours de démonstrations ont pu découvrir un univers musical riche à partir de ce système.

Revenons donc à l’analyse de ces enceintes qui impressionnent déjà par leur imposante dimension.

Nous sommes, d’un point de vue esthétique, dans le prolongement des modèles de la marque.

La finition est impeccable, Kelinac joue la carte du classicisme, seule l’option de laquage donne une touche de modernisme au modèle.

Mais l’enjeu n’est pas là, loin des marques qui se différencient par l’usage de solution plus complexe, en matériaux, forme et caractéristiques, Patrice Nicoleau a conçu avec les 914MG des enceintes 4 voies parfaitement mise en œuvre et d’une superbe musicalité.

L’objectif est ambitieux : Proposer, à un tarif presque démocratique, des enceintes capables d’exprimer dans tous les registres de fréquences sans effet de masque, une restitution dense et nuancée est un pari fou.

Le pari de notre point de vue est réussi, les auditeurs ont également apprécié la restitution de ces enceintes qui établissent un niveau de performance sonore permettant dans tous les registres de savourer une palette tonale riche et différenciée.

L’image sonore est panoramique, l’orchestre symphonique transparait dans toute sa largeur et profondeur. Le confort d’écoute est total, avec forcément une hauteur qui n’a rien d’artificielle.

Plus surprenant encore, l’absence de projection, le son se répand dans la pièce alors que l’enceinte ne projette pas et ce, quelle que soit le registre de fréquence, même le grave reste à sa place parfaitement calé par rapport aux autres registres. Un grave nuancé capable de reproduire les basses fréquences avec du niveau et de la tenue. La richesse du bas médium, privilège d’une 4 voies permet de mettre en lumière de nombreuses informations qui passent bien souvent inaperçues avec bon nombre d’enceintes.

Le médium et l’aigu prennent le relais, l’intégration est parfaite avec les autres registres, on sent bien que la mise au point de ces enceintes a été faite en privilégiant le confort d’écoute, la musicalité en évitant le côté démonstratif des fréquences extrêmes.

L’objectif est atteint, ces enceintes à notre avis viennent chapeauter une gamme d’enceintes parfaitement mise au point, en proposant un plus certain qui n’est pas uniquement lié à leurs caractéristiques techniques mais surtout à leur capacité à offrir un large spectre de fréquences avec d’incomparables nuances. On obtient alors d’avantage de différences entre une 914MG et 714MG qu’entre une 714 MG et une 514 MG.

Le budget proposé pour ces enceintes reste très avantageux si on le rapproche au potentiel qui les caractérisent. Il ne faudra pas hésiter à les associer à des électroniques robustes et puissantes capables de bien tenir les 2 graves de 21 cm.

Comme toutes les Kelinac, toutes les classes d’amplification sont envisageables pourvu qu’elles soient dynamiques, très nuancées et équilibrées.

La source aura toute son importance et doit proposer une capacité à décortiquer toutes les nuances fines d’une interprétation, le pouvoir de résolution permettra alors de découvrir un univers musical riche ou chaque palette tonale est retranscrite dans toute sa réalité tri-dimensionelle.

La 914 MG vous plonge instantanément dans toute la subtilité d’une interprétation. Du grand ART…

Similar articles

Leave a Reply