Home Hifi Var Naim Audio : Mu-so

Naim Audio a été un précurseur dans bien des domaines de la Haute-Fidélité.
Fort d’une expérience de plus de 40 ans et récompensée de multiples fois, Naim Audio ne conçoit pas un produit parce qu’il est « dans le temps » mais parce qu’il va s’inscrire comme La référence dans sa catégorie.

Avec la dématérialisation des supports, Naim Audio a pris le train en marche, si je puis dire. En commercialisant le DAC, qui fut une révolution au moment de sa parution et qui est devenu une référence en termes de musicalité, la marque continue son évolution vers la dématérialisation avec la sortie d’un appareil innovant : l’enceinte active Naim Mu-so.

Compatible DLNA, UPnP, AirPlay, Bluetooth AptX, Wi-Fi, support des fichiers HD, webradios, Spotify, multi-room, avec une application de contrôle Android et IOS, plus qu’une barre sonore, la Mu-so de Naim est un système hifi à part entière.

A ce titre, peut-elle prétendre au prix de la meilleure barre sonore jamais conçue ?

Voyons ce qui passe à l’intérieur et à l’extérieur de cette boite.

D’abord, tout, absolument tout, dans ce parallélépipède de 60 cm, respire la qualité. A commencer par l’esthétique très travaillée du produit. Les designers de chez Naim ont su donner, par le cache tissu en forme de vague, un aspect léger et « arrondi » au produit. Sans compter que ce cache est amovible et peut être remplacé à souhait (Autres coloris actuellement disponibles).
Ensuite, l’enceinte intègre un pied en plexiglas derrière lequel des leds éclairent le logo Naim (Désactivable). Enfin l’enceinte est construite en matériau noble, du MDF recouvert d’aluminium.
Enfin, le bouton de contrôle tactile est une œuvre d’art à lui tout-seul (Voyez la photo que j’ai réalisée en gros plan). Cet unique bouton sert également de potentiomètre de volume.

Alors que la plupart des barres de son ne peuvent sonoriser que de petites pièces, la Naim Mu-so voit plus grand puisqu’elle permet de remplir de grands volumes.

En effet, l’enceinte est équipée de six haut-parleurs qui fonctionnent en mode actif (Une tradition dans la maison), un ampli par haut parleur, pour un total de 450W. Le tout est refroidi par un dissipateur de chaleur en aluminium massif et, de fait, maintient une température peu élevée, malgré la puissance.
Un puissant processeur de 32 bits synchronise le tout.

Naim a encore bien fait les choses car dès la mise en service de la Mu-so, une sélection de radios web programmées en usine nous est proposée. Avec la télécommande livrée d’origine ou à partir de son smartphone ou de sa tablette, la barre se pilote avec une extrême facilité.

Au fait, j’ai oublié de vous dire qu’il suffisait de la relier au réseau par le connecteur RJ-45 ou en wi-fi et, bien sûr, de la brancher à la prise électrique pour la faire sonner.

Pour celles et ceux que la mise en configuration rebute, sachez que la connexion wi-fi est d’une souplesse enfantine.
Que vous dire ? L’application vous aide tout au long de l’installation en vous prodiguant des conseils. Il n’y a pas plus simple.

Quant aux possibilités de branchement, elles sont multiples.
Tenez-vous bien : un port USB reçoit tout ou à peu près tout (iPhone, iPod, iPad et clés/disques durs), l’unique entrée analogique mini-jack permet de relier toute source stéréo et l’entrée numérique S/PDIF optique, vous ouvre les portes de toutes les entrées numériques.

Et puis le mot de la fin pour clore le chapitre de l’équipement : les transducteurs comprennent deux tweeters à dôme tissu de 25 mm, deux médiums de 10 cm à membrane papier, et deux boomers ovoïdes également en papier. La charge est de type bass-reflex avec un long évent nervuré ovale.

Mais, allez-vous me dire : De quelle manière sonne-t-elle ?

Nous lui avons « envoyé » tous les types de fichiers que nous sommes en droit de lire et d’écouter. Que ce soit nos fichiers hébergés dans notre ordinateur (Apple Mc …), des fichiers MP3 ou FLAC (sans fil), les fichiers audio HD (codés sur 24 bits et 192 kHz, s’il vous plaît), en pratique, nous avons pu tout lire sans subir d’interruption. En outre, la lecture des fichiers HD (Haute Définition), par le mode Ethernet ou USB ne pose absolument aucun problème.

Maintenant, je vous livre mes impressions. Et quelles impressions !

En premier, je vous dirais que la Naim Mu-so vaut vraiment le détour et mérite d’être citée parmi les références du moment .
Sur l’aspect purement musical, elle n’a pas de concurrente. Elle est, comment dire ? Encore « plus mieux » … Dans tous les domaines.
Je m’explique : La balance tonale est complètement équilibrée, on n’en vient pas à décortiquer le grave, le médium, l’aigu. Toutes les fréquences sont à leur place et le qualificatif qui lui sied le mieux est celui d’un parfait équilibre. A aucun moment les fréquences ne semblent se détacher les unes des autres. Tout est linéaire, dans le bon sens du terme. On n’est pas agressé par une restitution projetée qui vous vrille les tympans, on n’est pas dérangé par de la distorsion vu que la puissance est sans limites. On n’est pas désorienté par une image sonore qui part dans tous les sens.

Bref, c’est musical et parfaitement naturel.

Donnez-lui à « jouer » des musiques empreintes de nuances et de sensibilité, elle dévoilera des vertus de finesse et de souplesse. « Envoyez-lui » du lourd, elle vous transmettra toute l’articulation des instruments électroniques, en matière de suivi rythmique et d’accompagnement de la basse, de la batterie… Les interprètes et les instruments en deviennent presque « palpables ».
Tiens ? Mais c’est le propre des productions Naim Audio : Celui de nous faire vivre la musique dans tout ce qu’elle contient de plaisir à l’écouter.
Oui ! Mille fois oui ! La barre de son Naim n’est pas qu’un mode de transmission parmi tant d’autres : La Mu-so de Naim Audio est un véritable diffuseur de musique.

Au grand dam des autres productions, je vous affirme : la Naim Mu-so est une révélation.

Je vous invite à aller la découvrir et l’écouter dans les salons de Haute Définition Image et Son. Non seulement vous ne le regretterez pas mais je vous assure que vous allez passer un très agréable moment et je suis prêt à parier que vous partirez avec, pour la plus grande joie de toutes celles et ceux qui partagent votre foyer.

A propos, le prix auquel elle est proposée est superfétatoire puisqu’elle enterre tout ce qui existe à ce jour.

Article by Jean Razzaroli

1 reply to this post

Leave a Reply