Home Hifi Var Dynaudio : La précision des enceintes scandinaves au subtile parfum Anglais.

Partagez !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Dynaudio : La précision des enceintes scandinaves au subtile parfum Anglais.

Avec la spéciale Forty, Dynaudio a su séduire une clientèle sensible à la précision de son médium aigu, mais aussi un grave expressif ample et contrôlé.

Cette recette gagnante Dynaudio l’a appliqué dans sa nouvelle gamme Evoke qui remplace depuis presque un an la série Excite. Reprenant a peu près les mêmes gabarits que les Excite avec toutefois des finitions plus élaborées : bois véritable blond ou noyer et une nouvelle technologie de laquage moins brillante, plus opaque et moins sensible aux micro rayures. J’avoue m’être pris de réflexion face à ces changements, les tarifs de cette nouvelle gamme ayant pris un peu d’embonpoint. Mais Dynaudio ne pouvait pas offrir moins que le meilleur de ce qu’ils sont capables de concevoir actuellement avec la Spécial Forty et depuis avec l’exceptionnelle nouvelle gamme Confidence.

Non, après quelques mois passés avec l’ensemble de cette nouvelle gamme Dynaudio Evoke dans nos auditoriums, il ne s’agit pas d’une petite évolution servie par une communication. Là, c’est franchement différent de ce que nous avons entendu avant la création des Spécial Forty. Il semble que ces diables de danois aient aromatisé leurs enceintes d’un infaillible parfum de musicalité anglaise sans trahir la transparence et la précision de leur haut-parleur maison. Haut-parleurs qui n’ont d’ailleurs jamais aussi bien fonctionné. Je soupçonne toutefois nos danois d’avoir travaillé sur les caisses et notamment la géométrie en s’inspirant de la Spécial Forty pour gagner en souplesse et musicalité sur ces nouvelles Evoke.

Côté embase, rien d’innovant, le réglage des pieds n’a que peu évolué mais malgré la finesse de ces enceintes colonnes, l’apport en stabilité de ces supports est efficace à contrario d’être pratique et très élégant.

Mais Dynaudio a vraiment soigné le profil d’utilisation de ses enceintes : 2 colonnes et 2 bibliothèques qui ne peuvent se concurrencer qui ont chacune leur vocation mais qui apporte une générosité, une présence et une homogénéité rarement rencontrée.

Les impédances restent moyennes chez Dynaudio mais il semble que le filtrage donne moins de difficulté à les faire fonctionner que par le passé. Du bon courant, une belle alimentation et le tour est joué, ces enceintes imposent leur musicalité et leur précision au système. Elles ne sont pas typées mais expriment leur qualité facilement et sans contraindre le choix des amplis à des caractéristiques particulières. Bien sûr les amplis à tubes ne sont toujours pas des plus conseillés généralement avec ces Dynaudio. La précision d’une bonne source trouvera avec ces enceintes une faculté à créer un environnement musical d’une richesse étonnante.

Les caractéristiques communes à tous les modèles de la gamme Evoke sont de créer véritablement une image holographique de la musique que ce soit en largeur, en profondeur et une image stable à bonne hauteur, des instruments crédibles, des timbres réalistes. Le tweeter identique à tous les modèles de la gamme Evoke apporte une richesse et une présence organique dans les voix, notablement une constante chez Dynaudio. 

L’Evoke 10 est la petite bibliothèque de la gamme qui apporte un confort d’analyse de la musique redoutable. L’image est d’une rare précision avec une profondeur et une présence dans les attaques et un contrôle hallucinant. Le grave est bien intégré et rapide. On oublie les enceintes à l’écoute de tous types de musique ou plutôt on se demande comment on peut aller aussi loin dans la précision et la dynamique pour des enceintes aussi petite et avec un rendement si faible. Mais Dynaudio sait tirer le meilleur de ses très performants haut-parleurs maison, du coup avec un petit haut-parleur grave/médium de 13 cm ils parviennent à gagner sur tous les registres : analyse, précision et rapidité. Le rapport qualité prix de ces enceintes est impressionnant.

L’Evoke 30 est la petite colonne de la gamme, facile à associer, elle parvient à nous surprendre tout autant. Avec ses 2 petits haut-parleurs de 13 cm on parvient aisément au même performant mais avec une ampleur dans les basses fréquences qui s’étend au-delà des côtés extérieurs des enceintes.

Le grave est tout simplement magique et donne un relief remarquable sur les sources musicales chargés en instruments dans les bas registres de fréquences. La profondeur est saisissante. Ces petites colonnes apportent un faisceau de qualité jamais rencontré encore avec des enceintes d’un tel gabarit. Cette ampleur et générosité dans l‘écoute ravira les couples qui souhaitent une esthétique et une finition parfaitement discrète.

L’évoque 20, est une bibliothèque sensiblement plus grande que les Spécial Forty, elle offre une esthétique sonore différente, le grave est plus généreux, la musicalité plus extravertie, les timbres sont justes, moins rares, mais on est bien en présence des qualités de cette nouvelle gamme Evoke, c’est elle qui semble apporter le parfum anglais le plus intense dans sa fluidité mélodique.

Enfin on termine du haut de cette gamme avec les Evoke 50, grande colonne d’une classe incontestable.

Capable de jouer fort avec ampleur le grave reste bien intégré aux autres registres, lisible en toute circonstance, il apporte beaucoup de crédibilité et d’inflexion au tympo de la musique. Ces enceintes sont musicales et apportent l’ampleur nécessaire pour de belles salles d’écoute tout en gardant une taille réaliste des instruments qui font l’apanage des grandes enceintes.

Quel plaisir donc de pouvoir proposer une gamme d’enceintes aussi homogène et qualitative pour des budgets accessibles qui font honneur à la haute-fidélité.

Une belle parenthèse entre nos ProAc et Kélinac et un choix qualitatif encore plus diversifié pour le plaisir de vos oreilles.

Similar articles

Leave a Reply