Home Hifi Var High End Munich 2018

High End Munich 2018

Tous les ans, au mois de Mai a lieu le salon Haute Fidélité de Munich. C’est le plus important au monde. Situé en périphérie de Munich, une ville étendue, noyée dans la végétation le MOC accueille le salon du High End. Le MOC est un vaste centre d’exposition composé de 4 halls sur 2 étages.

Le 1er jour du salon High End est réservé aux professionnels de la haute fidélité, puis le salon ouvre ses portes, pendant les 3 jours suivant, à une foule de passionnés venant de nombreux pays européens mais également asiatiques.

L’organisateur attache une attention plus particulière dans l’efficacité de la présentation du matériel et le confort et la qualité des salles de démonstrations. Le hall du rez-de-chaussée accueille des stands en statique et des stands d’exposition de matériels donnant accès à des salles d’écoute particulièrement bien insonorisées et climatisées. Cette solution permet de découvrir le matériel, de discuter avec les fabricants et importateurs puis d’écouter le système mis en œuvre dans les meilleures conditions.

Au 1er étage des halls 3 et 4, une vaste galerie donne accès à des espaces vitrés et utilisés par les plus prestigieuses marques de la hifi. On semble entrer dans une galerie commerçante entièrement dédiée à des magasins de hifi. Un grand soin est apporté aux présentations du matériel, la décoration souligne l’esprit de la marque et de ses ambitions. Un couloir entoure cette galerie et dessert de très nombreuses salles d’écoutes de part et d’autre du couloir. Malgré la démesure du lieu on se repère finalement assez rapidement. Ce festival de la hifi regroupe un très large choix de matériel et de marques tel que meubles, accessoires, câbles et connectiques, casques, disquaires, traitements acoustiques, électroniques et enceintes fixes ou nomades, dédiés aux professionnels constructeurs, importateurs et utilisateurs. Ce salon est le plus formidable lieu de rassemblement de tous les passionnés de haute fidélité et de… musique.

Après ces quelques jours passés à écouter, discuter, découvrir, on prend conscience du rôle de chacun et des enjeux de ce marché. La lutte entre les constructeurs est féroce certains se positionnent dans le très haut de gamme, d’autres proposent des matériels plus accessibles et enfin ceux qui répondent à l’ensemble des besoins. Une tendance toutefois des marques est de proposer l’ensemble des composants d’un système de haute fidélité. En effet, Les constructeurs d’enceintes proposent maintenant des électroniques et les constructeurs d’électroniques des enceintes, de plus en plus s’orientent également vers la fabrication de leur propre gammes de câbles et d’accessoires, … L’avenir nous dira si cette stratégie d’intégration permet d’atteindre de meilleurs résultats en comparaison de systèmes composés d’une association de marques… Pour l’heure, rien n’est moins sûr.

De nombreux constructeurs exposent du matériel châssis ouvert pour permettre d’apprécier les organes internes du matériel, la fabrication, la conception, l’usinage des pièces, l’assemblage et les composants ; le niveau de qualité est bien souvent remarquable et rassurant.

Le choix des morceaux de musique s’effectuait le plus souvent en fonction de la qualité de l’enregistrement pour privilégier une écoute démonstrative et convaincre de l’authenticité dans la reproduction de la musique. La qualité de l’interprétation était moins souvent mise à profit pour permettre d’apprécier l’esthétique musical d’un système. Les sources étaient par conséquence soumises à rude épreuve, laissant entendre parfois quelques faiblesses dans la fluidité du discours musical. Les valeurs sûres par contre s’en tiraient toujours avec les honneurs y compris l’ensemble des platines vinyles. Alors que pléthore de marques de câbles étaient présentes, leur sélection dans les systèmes étaient déterminantes pour l’homogénéité et la musicalité du système et certaines marques se retrouvaient dans de multiples salles d’écoute…un signe révélateur.

Concernant les enceintes, pas d’inquiétude pour les alimenter, les constructeurs utilisaient, pour les gros systèmes, des amplis mono à minima. On percevait donc aisément les caractéristiques des haut parleurs utilisés, parfois typés notamment dans la reproduction des aigus sur les cymbales par exemple. L’acoustique des salles d’écoutes était soigneusement traitée, ce qui permettait aussi, d’apprécier les timbres, l’impact et l’absence de trainage du grave sur les grosses caisses mais également la richesse du médium, son ouverture, l’absence de sonorités monochromes. Finalement, l’exercice qui consiste à comparer les écoutes ne fut pas si difficile dans les conditions de ce salon, alors que les paramètres à prendre en compte étaient pourtant nombreux. La performance des sources numériques reste fortement liée à la qualité du DAC utilisé puisque les alimentations externes étaient très souvent bien optimisées. Et lorsque la source était exceptionnelle, la musicalité du système devenait évidente. Le vinyle n’avait aucune difficulté à s’imposer pour le plaisir des auditeurs. Les électroniques étaient particulièrement bien sélectionnées, mettant en valeur les caractéristiques des enceintes. Les systèmes à haut rendement emportant souvent l’adhésion sur l’ampleur et l’aération lors des écoutes d’enregistrements en concert, bien que ces morceaux n’étaient que trop rarement diffusés. Les enceintes traditionnelles par contre était plus précises avec une image mieux détourée, de la matière et des timbres mieux incarnés sur les voix. Peu de salles parvenaient à recréer véritablement une image en profondeur et avec focalisation des instruments. Les systèmes conjuguant l’ensemble de ces caractéristiques emportaient l’adhésion.

Avec un tel foisonnement d’informations, le passionné a donc bien de quoi se poser de nombreuses questions sur le matériel et les associations proposées dans ce salon de la hifi.

Les réponses éventuelles ne seront pas dans ce compte rendu, peut-être les trouveront-ils sur d’autres comptes rendus abordant le thème de cette manifestation. Chez Haute Définition la discussion reste ouverte et à l’occasion d’une visite nous pourrons échanger sur le sujet. Les importateurs et revendeurs Français sont venus en nombre pour découvrir les multiples solutions présentées. En fonction de leur sensibilité, ils pourront continuer à proposer des solutions rationnelles parmi les meilleures marques et les meilleures configurations. Pour notre part, nous allons continuer à travailler dans ce sens, confortant nos choix actuels et proposant des évolutions pour compléter notre offre, à l’appui de nos quelques jours passés au High End.

1 reply to this post

Leave a Reply