Home Hifi Var Pleins feux sur l’amplificateur Luxman L550AX…

Partagez !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Pourquoi notre choix s’est-il porté sur l’amplificateur Luxman L550AX ?

Cette marque emblématique très ancienne, a reçu ses lettres de noblesse avec certains amplificateurs à Tube ou hybride. Luxman était proposé dans les grands magasins spécialisés de matériel électronique pour le son et l’image ; mais son positionnement tarifaire la situait dans le haut de gamme à destination d’une classe aisée qui était peu intéressée par des produits élitistes à la distribution confidentielle.
Luxman, après un passage discret d’une dizaine d’année, est de retour en France grâce à l’importateur Sound Arts Network qui ne sert que les magasins de Hifi spécialisés.

La gamme « Passion », dont le L550AX est issu, est produite au Japon. La conception et l’ergonomie ont été reprises sur les anciens modèles. Avec des fonctionnalités étendues et classiques des années glorieuses de la Hifi. Les traditions Luxman sont donc bien présentes sur ce modèle qui s’avère très complet. Il possède une entrée Phono MM/MC ainsi qu’une sortie casque, de nombreuses entrées lignes dont une en XLR, une double paire de sortie HP autorisant un vrai bi-câblage ou l’alimentation de 2 paires d’enceintes utilisables seules ou simultanés.
La construction est sérieuse et d’un très bon niveau et les 2 vues mètres rappellent l’esprit vintage.

Venons-en maintenant aux caractéristiques sonores de ce robuste appareil de 24Kg.
Ce qui nous a intéressé tout d’abord sur ce modèle c’est son fonctionnement en classe A, car Luxman a d’autres modèles à son catalogue à tube ou en classe AB. La classe A devait nous permettre d’alimenter les enceintes de notre auditorium avec tenue et vigueur mais sans en rajouter.
Le Luxman a parfaitement tenu ces promesses sur ce critère… En somme une main de fer dans un gant de velours… Jamais agressif, sans projection, toutes les nuances d’une interprétation d’un grand ensemble orchestral ou d’une petite formation sont retranscrites avec une sensation d’ordre, de stabilité et de délicatesse. Le Luxman affirme son autorité sur sa capacité à tenir les autres maillons du système, c’est lui qui en devient la clé de voute. Il donne aux sources beaucoup de sa personnalité pour sublimer le discours musical. Sur un lecteur réseau d’entrée de gamme comme le Cambridge Stream Magic 6 raccordé en XLR, on redécouvre ce lecteur musical mais on n’est pas habitué à un tel recul de bruit de fond, une telle rigueur dans les timbres et les harmoniques. Le luxman agit comme un catalyseur pour imposer rigueur, assise et stabilité de l’écoute. Il rend également justice au lecteur CD de la marque le D05 par exemple et laisse exprimer la douceur et précision de ce lecteur. L’entrée phono et d’un excellent niveau avec une écoute réaliste et détaillée, sa transparence rendra justice à des platines qui se situent dans une fourchette de tarif entre 1000 et 4500€. Pour ce qui est d’une source numérique, il surclasse un lecteur de 1000€ et rend justice à la qualité d’un lecteur jusqu’à 6000€.

La section préampli traitée, nous abordons dans ces quelques lignes le travail porté sur l’alimentation. La qualité de l’alimentation en courant de la section pré-amplification n’est d’ailleurs pas étrangère aux résultats obtenus sur les entrées sources. Le soin apporté par Luxman sur l’alimentation est évident, pour preuve, c’est un des rares appareils à pouvoir presque se passer d’un bon câble secteur.
Cet ampli développe 2 x 20 watts en classe A, sous 8 Ohms, pour donner une équivalence par rapport à la classe AB on peut le comparer à un ampli de 2 x 100 Watts sous 8 Ohms de la marque. Mais on a la sensation subjective d’un appareil plus puissant car le fort courant qu’il utilise pour ses quelques Watts est utilisé pour tenir les enceintes avec rigueur et facilité. Il sera effectivement capable d’alimenter des enceintes difficiles qui nécessitent beaucoup de courant mais aussi les enceintes de faible rendement. Avec des PROAC D30 R par exemple, Il exerce une autorité qui permet aux enceintes un fonctionnement à leur plein potentiel dans la tenue du grave, la profondeur, l’articulation, sans lourdeur et sans rondeur, aux montés dans l’aïgu avec matière et douceur.

Cet ampli délivre un message étendue dans la bande passante mais prend soin de ne pas alourdir le message et exciter les extrémités du spectre. Le discours est toujours très ordonné, sans projection et contrairement à certains amplificateurs de classe A, une fois le bon dosage en câble trouvé, les écarts de dynamique sont restitués avec réalisme, mais sans projection.
C’est un ampli qui contrôle le système et laisse exprimer le meilleur des autres maillons qui lui sont associés.
L’image est précise stable profonde et réaliste sans être trop large, avec des câbles HP qui le méritent, on retrouve de l’air entre les instruments, de la précisions dans leur position dans un espace tridimensionnel. Le luxman trouvera sa place avec des enceintes qui utilisent des composants (transducteur) très évolués dont le budget peut atteindre 7000 euros.
Les timbres sont réalistes, ils ne flattent pas l’auditeur d’une quelconque coquetterie mais assure et rassure sur la capacité à faire monter le discours musical vers une écoute haut de gamme. C’est un ampli de belle classe qui positionne Luxman aujourd’hui dans la catégorie des fabricants de Hifi de Luxe, de qualité et de traditionalisme garant d’un rapport prestation/prix très avantageux.
A découvrir dans notre magasin Haute Définition à Hyères (En écoute sur rendez-vous) le lecteur CD Luxman D05 et l’ampli 550AX.

Leave a Reply