Home Hifi Var Vincent Audio : Discrétion et efficacité comme le SV 237 MK

Partagez !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Vincent Audio : Discrétion et efficacité comme le SV 237 MK

C’est au salon de Munich en mai 2018 au détour d’une salle de démonstration que nous avons redécouvert la marque Vincent audio.

Le système VINCENT à l’écoute se composait d’un lecteur CD-S7, DAC-7, Pré ampli SA-T7 et deux amplificateurs SP-T700 mono en classe A de 300 watts de puissance sur 8 Ohms chacun en classe A et à tubes.

Tout ce petit monde fonctionnait merveilleusement bien et nous avons été agréablement surpris du rapport performance/budget de ce fabriquant d’électronique. Il est en effet peu courant et encore de nos jours, malgré la délocalisation de certaines productions dans les pays asiatiques, de trouver des appareils aussi puissants, bien construits et à la technologie éprouvée qui offre un excellent compromis entre musicalité et tarifs très accessibles.

Lorsqu’on s’intéresse de plus près à cette marque Allemande, on constate qu’elle a fait du chemin depuis 1995, date de sa création. Nombreux modèles à l’esthétique proche des modèles d’origine restent au catalogue ce qui laisse à penser que rien n’a beaucoup évolué. Et pourtant, la marque n’a fait que consolider son savoir-faire pour proposer aujourd’hui des modèles d’un intérêt constant tournés vers la puissance, la stabilité et la musicalité, emprunt de chaleur pour une technologie qui intègre avec bonheur la classe A glissante et la section pré-amplification à tubes qui s’identifie par la gamme Tube Line.

Voilà comment, à partir d’une écoute au détour d’une salle au high end de Munich en 2018 puis avec la même présentation de ce système lors du salon de Munich en 2019, la marque reste toujours très présente en Allemagne.

L’idée a fait son chemin et nous proposons maintenant, dans notre auditorium, le modèle emblématique SV 237 MK de chez Vincent audio. Notre choix s’est donc logiquement porté sur un modèle de cette gamme tube line ou tous les modèles d’amplificateur sont hybrides tubes/transistors.

L’écoute à Munich nous avez convaincu mais l’ensemble Vincent en éléments séparés était à réserver à l’alimentation des enceintes imposantes et gourmandes en courant. Dans notre cas, nous avions pour objectif d’utiliser un simple ampli intégré Vincent audio susceptible de s’associer avec réussite à des enceintes compactes à faible rendement ou des petites colonnes qui fonctionnent idéalement avec des amplis qui se caractérisent par une confortable réserve en courant. Nous avons opté pour le modèle d’ampli intégré VINCENT SV 237 MK pour constituer un système d’un budget compris entre 5 500€ et 8 500€.

Le SV237 MK offre une puissance de 2 x 150 watts sous 8 Ohms, il fonctionne en Classe A jusqu’à 10 Watts puis passe en classe AB. Ses étages de pré-amplification fonctionnent selon la technologie à tubes composée d’une triode 12AX7 et 2 triodes russes de référence 6N1P. Il possède des entrées numériques coaxiales et optiques qui lui permettent d’exploiter un DAC interne d’appoint pour les sources de lecture numériques qui en sont dépourvues.

Le SV237 MK est bien construit et rassure, avec ses ailettes de refroidissement logées sur les côtés externes de l’appareil et sa façade austère possède un hublot en son centre qui donne une touche d’originalité et de vie car elle permet de voir un des tubes des étages de pré-amplification en fonctionnement.

Son poids de plus d’une Vingtaine de Kilos s’explique par l’imposant transformateur ainsi que la structure rigide de son robuste châssis dont l’intérieur est compartimenté pour séparer chaque étage de traitement du signal. Les connectiques avant et arrières sont de bonnes qualités standard. L’appareil est livré avec une télécommande en aluminium qui regroupe les principales commandes de l’appareil. Le SV 237 MK affiche une très satisfaisante qualité de fabrication et de composants ; cette marque allemande préserve ainsi l’essentiel de l’image de ses produits à des tarifs accessibles, à l’écoute des audiophiles exigeants au budget peu extensible.

Il est vrai que dans le cas présent, à prix comparable et performance technique équivalente à d’autres marques et modèles mais pour de l’occasion, cette électronique Vincent, neuve, fiable et garantie présente beaucoup d’avantages. Nous avons donc pris l’initiative de proposer ce modèle à l’écoute avec plusieurs enceintes présentes dans nos auditoriums. Son caractère s’affiche immédiatement avec un son au timbre légèrement chaud, une expression ferme des notes, et un registre de fréquence aux extrémités bien tenu. Les écarts de dynamique sont analysés avec un grand respect des silences. Ce silence ponctue chaque fin de note et apporte beaucoup de nuance et d’onctuosité dans l’inflexion de la musique. La sensation de fort courant est palpable dans le bas du spectre quel que soit le niveau de volume, le grave descend bas avec de l’impact, la réserve de courant semble inépuisable. Mais rien de démonstratif, cette électronique fonctionne avec la sensation de force tranquille, il se dégage une certaine sérénité à l’écoute, de rigueur dans l’interprétation de la musique tout en restant onctueux et articulé. Cet appareil ne donne jamais l’impression de forcer sur les contres basses, basses ou les assauts de cymbales. Les timbres sont neutres, la texture légèrement chaleureuse mais sans matière et matité excessive. L’image présente une grande stabilité en largeur comme en profondeur, digne d’électroniques nettement plus couteuses.

Cet appareil propose une écoute raffinée sans être analytique. Tout est parfaitement exécuté, avec un sens du phrasé délicat et mesuré. On sent que cette esthétique sonore n’est pas le fruit du hasard mais résulte de la volonté du constructeur d’offrir un amplificateur intégré capable d’alimenter des enceintes à bas rendement ou réputé difficile sans forcer et sans effet de projection quel que soit le niveau de volume auquel on écoute et quel que soit l’intensité du passage joué par les instruments. L’écoute reste reposante, très agréable, la réserve de courant permet d’envoyer n’importe quel morceau de musique sans se poser de question sur l’attitude de l’ampli et sa capacité à fournir la puissance juste nécessaire. Sur les montées orchestrales chargées en instrument au plus fort de la mesure, tout passe sans sourciller, sans jamais projeter ni saturer les enceintes.

On déduit de ce qui est écrit ici que cet amplificateur intégré est conçu pour alimenter des enceintes exigeantes, sans que la neutralité de ses timbres et de son équilibre spectral ne puisse trahir leur qualité subjective. Tel un fidèle serviteur, il rendra justice à la musique et à ces envolées instrumentales. C’est l’appareil qui répondra présent ou d’autres marquent le pas dans cette gamme de prix et bien au-delà.

N’attendez pas de lui une musicalité à l’anglaise. La chaleur de ses tubes ne sert qu’à mieux incarner les timbres des voix et la saveur des instruments tel que l’écoute d’un blues avec des guitares électriques s’exprimant sur des amplis à lampes. Ici pas de sensation d’immédiateté et d’urgence de la musique comme certains se plaisent à décrire, les inflexions de la musique sont transposées avec discernement et délicatesse alors que les descentes dans le registre grave restent pourtant puissantes et maitrisées.

Au final, cet ampli intégré Vincent favorise une sensation de belle tenue de la musique et cela donne envie de profiter de son système pendant de très long moment, des moments pendant lesquels on se laisse emporter par la fidèle humilité de l’interprétation. Voilà donc une réponse qui va intéresser bon nombre de propriétaires d’enceintes difficiles à alimenter et qui n’ont pas trouver de solution soit dans la chaleur d’amplis à tubes ou en classe A qui manquent trop souvent de la puissance nécessaire pour tenir le registre grave en particulier, soit dans la puissance des amplis en classe AB mais qui manquent de délié et de chaleur, soit pour ceux encore qui ont trouvé chaleur, délié et puissance mais à des tarifs inenvisageables.

Le Vincent SV 237 MK et les autres modèles de la gamme tube line sont fait pour combler ce manque et remplir cet espace.

Nous sommes satisfaits chez Haute Définition de proposer, en écoute, comme nouveau fer de lance de nos solutions à budget contenu, les électroniques de la gamme tube line de chez VINCENT AUDIO. 

Leave a Reply